logo Cofely - Le bois-énergie

Accueil > Le Bois-Energie > De la forêt au radiateur

De la forêt au radiateur

De la forêt au radiateur, le bois utilisé pour chauffer l'eau transportée dans un réseau de chaleur emprunte plusieurs voies, en limitant les résidus.

On ne met pas du bois dans la chaudière collective comme on met une bûche dans une cheminée.
En arrivant à la chaufferie, le bois est stocké dans des silos ou directement envoyé dans la chambre de chauffe. Grâce à sa combustion, l'eau monte en température avant d'être injectée dans le réseau.
C'est bien connu, il n'y a jamais de fumée sans feu. Sauf que les fumées de la chaudière ne ressortent pas par la cheminée. Celles-ci empruntent un circuit étanche pour être filtrées. Au final, la cheminée ne rejette que de la vapeur d'eau.
Quant aux poussières et aux cendres, elles sont recueillies dans des containers avant d'être recyclées via de l'épandage agricole, par exemple.
Si la chaudière bois tombe en panne, une chaudière d'appoint (au gaz par exemple) prend le relais.


* * * * * *


Depuis près de trente ans, Cofely exploite des chaufferies bois et a démontré son savoir-faire et ses compétences dans le domaine de la conception, de la réalisation, de l’exploitation et de l’approvisionnement d’unités de production thermique et électrique à partir de biomasse pour des clients issus de secteurs variés : industriels, collectivités locales, bailleurs publics et privés, hôpitaux, écoles, foyers pour personnes âgées, etc.

en vidéo

Fonctionnement d'une chaufferie bois

 

en vidéo

Présentation du fonctionnement d'un réseau de chaleur

 

 

Partager sur :
Partager cette page sur Twitter Twitter
Partager cette page sur Facebook Facebook
Partager cette page sur Myspace Myspace
Partager cette page sur Friendfeed Friendfeed

Ajouter a :
Partager cette page sur Google Google
Partager cette page sur Yahoo Yahoo
Partager cette page sur Digg Digg